Close
Crockett & Jones

‘Gentleman’. Une mode intemporelle.

Bernhard Roetzel nous explique comment sa passion pour la mode masculine s’est transformée en son livre préféré : ‘Gentleman’.

‘Gentleman’. Une mode intemporelle.

C’est en Allemagne, une grise journée de Novembre 1997, que je suis entré dans une librairie-musée. J’ai choisi un livre relatant les différentes traditions culinaires d’Europe, et j’ai dit à ma femme qu’un livre similaire devrait être écrit à propos de la mode masculine, du meilleur de chaque pays : costumes italiens, souliers anglais, chinos américains… la graine était plantée. Une fois rentré chez moi, j’ai brièvement rédigé le concept du livre, puis je l’ai envoyé à l’éditeur qui m’avait inspiré. Ses bureaux étaient à Cologne, la ville où j’habitais.

A l’époque, je travaillais pour une compagnie de production télévisée en tant qu’éditeur de script après avoir passé quelques années en tant que rédacteur publicitaire à Hambourg et Francfort. Les vêtements classiques masculins sont devenus une passion personnelle au moment de mes études, mais je n’avais jamais songé en faire une profession. De nos jours, n’importe qui peut commencer un blog, peu importe où cette personne vit et ce qu’elle fait. A l’époque, écrire à propos de la mode masculine incluait la notion de journalisme, qui était un métier pris au sérieux en Allemagne. Il fallait s’inscrire dans l’une des prestigieuses écoles de journalisme, ou avoir un diplôme universitaire en journalisme. J’ai étudié la conception graphique…

Je pense que ma tenue et mes souliers ont aidé à convaincre mon éditeur de me proposer un contrat.

Mon futur éditeur à Cologne, Ludwig Könemann, n’était pas intéressé par mon diplôme, mais uniquement par le concept que je lui avais envoyé, et il m’a donc invité dans ses bureaux immédiatement après avoir reçu ma lettre. Ludwig Könemann s’était fait un nom dans le monde de l’édition grâce à ses beaux livres grand format traitant d’architecture, de voyages et de cuisine. Il avait lui-même une passion prononcée pour les habits et souliers de qualité. Le jour de notre rencontre, je me suis paré d’un élégant costume anglais et d’une paire de Richelieu Crockett & Jones en veau-velours. Après les avoir regardées, il a commencé à parler de ses souliers. C’était une paire de sur-mesure, faite par un Hongrois. Nous avons échangé à propos des souliers et vêtements avant d’entrer dans le vif du sujet : mon concept pour ‘Gentleman’. Je pense que ma tenue et mes souliers ont aidé à convaincre mon éditeur de me proposer un contrat. Je n’avais aucune crédibilité en tant qu’auteur mode, mais il semblait faire confiance à mon enthousiasme. Il m’a peut-être pris pour dingue, mais je suis néanmoins reparti avec la commande, et le reste appartient à l’histoire.

‘Gentleman’ a d’abord été publié en allemand en février 1999, puis une version anglaise a été publiée deux ou trois mois plus tard. A Londres, la majorité des personnes ne me connaissaient pas mais, au cours des années succédant à la publication de ‘Gentleman’, les vendeurs en magasin commençaient à reconnaître mon nom sur ma carte de crédit quand j’achetais des chemises, cravates ou souliers dans la plus que connue Jermyn Street. Au cours de ces même années, les lecteurs que je rencontrais mon âge semblaient étonnés par mon âge plus qu’autre chose. J’avais 32 ans lorsque le livre est sorti. Je me rappelle fièrement ce que Michael Drake m’a dit, au cours du Pitti UOMO où je l’ai rencontré : il pensait que ‘Gentleman’ avait été écrit par un homme ayant une expérience considérable, et probablement dans la cinquantaine. Je l’ai pris comme un compliment. Et j’ai repensé à sa remarque le jour de mes cinquante ans. J’étais heureux d’avoir enfin atteint l’âge correspondant à mon adoré et très lu livre : Gentleman.

Produits présentés

Words by

Bernhard Roetzel

Bernhard Roetzel

Menswear Journalist and Author

A man of experience, Bernhard was born in 1966 and after a short spell at junior school in South Africa, followed his dream to return to his home country - Germany. Studying hard in his early years, he always had an eye for design which later evolved into a love for classic menswear from all over the globe. This eventually led to Bernhard putting pen to paper, becoming an author of some of the finest books on menswear available today. For those who have a thirst for the classics of the clothing world they are not to be missed. From grooming to footwear with general care thrown in for good measure… because that is what a true Gentleman would do. Asking and answering all of the right questions that would concern the discerning man on becoming… A Gentleman.

Read more from Bernhard See all guest authors

Latest from Bernhard Roetzel