Close
Crockett & Jones

Le prochain investissement…

Nigel Cleaver parle de son impressionnante collection de Crockett & Jones, ainsi que des modèles qu’il souhaite y ajouter.

Le prochain investissement…

Peut-on vraiment abuser des bonnes choses ? Probablement pas, mais au moment d’acquérir votre prochaine paire de souliers, la décision est de mise : achat rigoureux ? ou achat compulsif?

Pour être honnête, je suis moi-même un acheteur compulsif, faible face au leurre du magasin de souliers. Si vous ajoutez à cela un conseiller de vente cultivé et passionné par le produit, je suis vendu.

En sachant tout cela, que suis-je censé faire quand ma chère et tendre déclare que je devrais m’acheter une nouvelle paire de souliers pour un mariage auquel nous sommes invités ? N’étant pas pour autant naïf, je sais très bien que cette proposition de la Duchesse entraînera inévitablement un renouvellement de la garde-robe des femmes de ma vie, mais peu importe ! On m’a donné le feu vert, et pourtant je suis perdu !

Eh bien, peut-être devrais-je traiter le problème stratégiquement, en appliquant une méthode me permettant de trouver l’élément manquant dans ma collection. Ou bien peut-être devrais-je faire un inventaire, Dieu sait qu’on me l’a demandé maintes fois. Cela risque de prendre du temps…

Que suis-je censé faire quand ma chère et tendre déclare que je devrais m’acheter une nouvelle paire de souliers ?

Premièrement, où en suis-je des Richelieu ? J’en ai des noirs, des marrons, des bordeaux, etc. comprenant bouts droits rapportés, perforés, Brogues, ‘one-cuts’ et Adelaides (souvent appelées ‘Gary’ à l’usine).

Concernant les Derbys, j’en ai peu, mais trop pour ne pas en parler, dans tous les coloris. Note à moi-même : J’ai un penchant prononcé pour les derbys à nez fendu.

Et qu’en est-il des boucles ? Simples et doubles sont présentes, en noir et sur différentes nuances de marron. Un soulier à boucles bien fait est toujours agréable à regarder.
Autrefois, je n’étais pas un homme à mocassins ; mais ça, c’était avant ! J’ai maintenant plusieurs paires, doublées et non-doublées. Marron, bordeaux et noir, j’ai tout ce qu’il me faut. Versatiles car habillés ou formels (et avec ou sans pampilles), tout est possible.
Les bottines sont mes souliers favoris et, bien que le sujet soit déjà couvert, j’ai quand même envie de porter des bottines au mariage de Septembre. Attendez ! je dois avoir une paire de Chukka non-doublées qui pourrait faire l’affaire.

Pour être franc, je n’ai pas vraiment besoin d’une nouvelle paire. Cela étant, il serait dommage de laisser passer une telle opportunité, et je dois donc faire un choix : Une commande spéciale de Lonsdale en Suède Polo Brown ? Un Harvard en Cordovan Dark Brown ? peut-être qu’ils pourront me faire une paire de Vincent en Cordovan Black…

C’est décidé : on ne peut pas abuser des bonnes choses.

Produits Associés

Words by

Nigel Cleaver

Nigel Cleaver

Academic, Freelance Writer, Customer & @ignoreatyourperil

Nigel (or Cleav as he is known to many), is an academic and experienced father of the world. Fascinated by menswear and the nuances that surround this fine topic, particularly Crockett & Jones, Nigel’s journey began with an innocent meeting with one of our own Mark Hill, Manager of Crockett & Jones Birmingham. Their shared passion helped light a fire that resulted in Nigel becoming a forerunner on the highly regarded StyleForum as well as an Instagram sensation of a totally organic nature. Another with exceptional C&J experience, Nigel will be our ‘Customer Authority’, discussing those interesting and probing questions that are in the minds of many.

Read more from Nigel See all guest authors