Close
Crockett & Jones

Pitti Uomo, depuis l’intérieur (1ère partie)

Aleks Cvetkovic, du magazine The Jackal, vous présente les points clé de la mode au Pitti uomo, avec Jamie Ferguson derrière l’objectif.

Pitti Uomo, depuis l’intérieur (1ère partie)

Pour sa 94ème edition, Pitti Uomo ne manquait pas de d’élégants innovateurs, et M. Ferguson (alias @jkf_man, un photographe très talentueux en ville !) et moi-même avons agréablement constaté que de plus en plus d’hommes arboraient un style casual chic, mettant à l’épreuve les limites séparant le sur-mesure et le streetwear, mais aussi en jouant sur les proportions et textures de leurs vêtements. Ce qui suit est un ensemble de huit points clés de mode que nous avons identifié ensemble. Prêtez attention à ces points, préparez quelques touches mode dans votre dressing et je vous garantis une longueur d’avance sur la mode de cet été.

Vestes Safari à ceinture

Le style Safari va et vient, mais cette édition de Pitti Uomo a vu une forte adhésion aux vestes safari à ceinture en tissu léger et pâle : principalement des vêtements teints ou des cottons délavés. L’importance de la ceinture est à souligner, preuve qu’une bonne partie de la gent masculine est de plus en plus à l’aise à l’idée d’une silhouette cintrée, même en tenue décontractée. Cela fait écho à une théorie personnelle qui consiste à dire que les hommes sont en train de revenir à une silhouette plus classique et généreuse après des années de coupes fines, nettes et près du corps.

Cols évasés

Les cols évasés sont populaires depuis maintenant plusieurs étés, mais cette année, au Pitti, la tendance était encore plus évidente que par le passé. Dans leur ensemble, les hommes semblaient heureux de s’habiller de manière plus décontractée que lors des années passées, et l’aspect rétro des chemises à col large s’applique parfaitement à cette tendance. On peut expliquer cette tendance de plusieurs façons : les chemises hawaïennes étant une claire tendance, des imprimés ‘floraux’ ou ‘palmiers‘ sont un bon choix, bien que des coloris pastel unis soient disponibles si l’on opte pour la sobriété. Twills en lin, tencel japonais et tissus incorporant de la soie valent la peine d’être surveillés : ils donneront du volume à votre chemise et apporteront une touche ‘louche’… en parlant de ça…

Le style ‘louche’

Dans la même catégorie, les meilleures versions de costumes sont à des années-lumière des classiques uniformes boutonnés. Les hommes dans la tendance portent leurs costumes de manière plus décontractée (typiquement avec les cols évasés précédemment cités) en choisissant de porter leurs pièces taillées avec une attitude délibérément ‘louche‘. Ce n’est pas un style facile à porter, mais s’orienter vers des textiles texturés, des associations de tons, des gros revers et des vestes croisées amples aide à s’en rapprocher. Evitez les chemises formelles et les accessoires et portez du satin ample, des chemises en lin ou des T-shirts Breton ; vous pouvez également mélanger costume et streetwear. Pensez « gangster de New-York façon Miami Vice ».

Pantalons à ourlets

Les pantalons à ourlets sont la grande nouveauté de cet été, et ce sera encore le cas jusqu’en automne/hiver, voire jusqu’à l’année prochaine. L’ourlet est bel et bien de retour, et les pantalons raccourcis (qu’ils soient portés avec un ourlet ou un revers, étaient en force au Pitti. Cela peut paraître étrange, mais les pantalons raccourcis sont plus faciles à porter que vous ne le pensez : il s’agit simplement d’accorder une forme à la partie inférieure de votre corps. Trouvez-vous un chino pincé en coton et roulez ses jambes juste au-dessus de vos chevilles, cela affinera votre silhouette et apportera un contraste agréable avec une chemise d’été droite ou avec une veste. L’offre ne manque pas. Mes préférés, pour l’instant, proviennent de chez tailleurs tels qu’Edward Sexton, de stylistes tels que Ralph Lauren, et de marques indépendantes telles qu’Albam.

Words by

Aleks Cvetkovic

Aleks Cvetkovic

Deputy Editor at The Jackal

Aleks, is a remarkable young man and the phrase ‘an old head on young shoulders’ was written in the stars for him. His passion and knowledge for only the finest menswear, runs deeply and eloquently through every article that his masterful touch creates. Never far from a pen a paper (quill and scroll if it were his decision), he has the unfathomable ability to discover the very essence that courses through all of his go-to manufacturers and brands. Aleks will be going beneath the surface of Crockett & Jones having kindly agreeing to be a guest writer for 2018.

Read more from Aleks See all guest authors