Close
Crockett & Jones

Qu’est-ce que le luxe ?

Hetty Chidwick nous explique pourquoi le shopping de ‘luxe’ est si important pour elle.

Qu’est-ce que le luxe ?

Lorsque l’on demande ”qu’est-ce que le luxe ? » la réponse la plus fréquente est « le temps ». Le luxe est du temps, et le temps du luxe. Il faut du temps pour façonner de belles choses, que ce soit du vin, des montres, un meuble parfaitement dessiné ou, bien sûr, une magnifique paire de souliers faits main.

Bien que la mode éphémère soit toujours très présente, je sens (avec un frisson d’excitation) qu’un changement est en train d’avoir lieu. Ceux que le luxe intéressent s’inquiètent de plus en plus de la provenance de ce qu’ils veulent acheter. De fait, les connaisseurs de l’artisanat choisissent d’acheter ‘la crème de la crème’ plutôt que des grandes marques de mode ou encore des « feux de paille ». Il y a une faim (certainement chez le lecteur de Country Life) pour plus de produits de qualité, et nous avons élargi le contenu luxe au sein de notre magazine (pas à pas bien entendu) au cours des 10 dernières années. Je devine un intérêt nouveau pour les voyages privés, les expériences sur-mesure, les pièces uniques et les accessoires merveilleusement conçus, qui racontent tous l’histoire d’un riche héritage.

Les entreprises familiales telles que Crockett & Jones sont celles qui tiennent les rênes : leur histoire est leur super pouvoir.

Il faut un certain nombre d’années (139 pour être exact) pour construire une réputation comme la leur (une particularité pour laquelle les plus récentes marques tueraient, et l’une des rares choses que l’argent ne peut acheter), raison principale pour laquelle les clients viennent des quatre coins du monde : pour découvrir le meilleur de la chaussure artisanale. Il semblerait qu’aujourd’hui les clients de l’ensemble du marché du luxe aiment en savoir plus sur ce qu’ils achètent. Ils n’achètent plus un bel objet uniquement pour l’esthétique mais veulent vraiment savoir comment un objet est façonné, ainsi que l’histoire derrière la confection, afin d’ajouter de la profondeur à leur achat, et d’étoffer les discussions des soirées dinatoires bien sûr.
Internet est bien entendu la principale raison derrière ce changement. Des personnes aux quatre coins du monde peuvent maintenant s’éduquer en pressant un bouton, ce qui signifie qu’ils peuvent rapidement effectuer des recherches et faire un achat informé en quelques minutes. Les sites web sont une plateforme idéale pour présenter une entreprise et ses valeurs. Les marques anglaises ont vraiment pris les devants quand il s’agit d’éduquer sur l’artisanat : il y a Walpole, qui nourrit la prochaine génération de luxe anglais, et QEST, qui soutient l’entraînement de talentueux artisans en devenir de tous âges, participant donc au maintien de l’artisanat anglais traditionnel. Notre Famille Royale est un grand partisan de tout objet estampillé ‘Made in Britain’, et représente un exemple classique de luxe anglais au riche héritage.

Les plateformes des réseaux sociaux apportent aujourd’hui une opportunité idéale pour éduquer ceux qui s’intéressent aux produits de luxe sans forcément avoir le temps d’aller à la bibliothèque (ni la motivation, pour être franc). La mode est un marché énorme sur Instagram et beaucoup d’entreprises voient une bonne partie de leurs ventes directes venir de la plateforme du réseau social. Un sacré pouvoir.

Les entreprises d’artisanat sont, à mon grand bonheur, capables de tenir tête aux marchés saturés par des produits industrialisés.

Il existe aujourd’hui un intérêt pour le fait-main et le sur-mesure, que ce soit pour apposer un simple monogramme à des souliers, du linge de maison ou des accessoires en cuir, ou pour concevoir entièrement un produit soi-même. Une approche pratique est maintenant attendue : vous pouvez voyager jusqu’en Suisse pour voir votre propre montre être fabriquée, vous rendre dans une usine juste en dehors de Londres pour assister à l’assemblage d’un fusil à pompe Purdey, ou encore peut-être faire le pèlerinage jusqu’à Northampton pour vous imprégner de l’atmosphère de la capitale du soulier anglais. La vie est faite d’expériences, et sur le marché du luxe les consommateurs attendent certainement une expérience (un bon contenu pour des posts Instagram, après tout).

Produits présentés

Words by

Hetty Lintell

Hetty Lintell

Luxury Editor at Country Life

Hetty Lintell (née Chidwick) is the ‘go-to’ for advice, offering an insight in London’s luxury brands for both Men and Women. Her experience is vast, and her knowledge of her chosen field, unrivalled. Hetty has always been an advocate of Crockett & Jones and its approach to the luxury market, keeping a healthy balance between quality, price and style. She is loved by all who meet her and will be representing Women of all tastes, kindly agreeing to be a guest writers for 2018.

Read more from Hetty See all guest authors