Close
Crockett & Jones

Tour du monde des équipes en boutique – New York, Etats-Unis

Tour du monde des équipes en boutique – New York, Etats-Unis

Nom : Kevin Hill
Rôle : Manager de boutique
Boutique – Pays : New York, Etats-Unis

From-Retail-Around-the-World-New-York-1

Qu’avez-vous fait avant de commencer chez Crockett & Jones ?
J’ai un background assez divers, j’ai d’abord travaillé dans le marketing et la publicité pour l’hôtellerie, la santé, et les industries énergétiques. Plus en rapport avec C&J, j’ai travaillé en tant que Manager Marketing pour une marque d’habillement juste avant de rentrer dans la Maison.

Pourquoi avez-vous décidé que la vente était la carrière que vous vouliez poursuivre, et qu’est-ce qui vous a amené à Crockett & Jones ?
Je me demande souvent comment j’en suis arrivé là… J’ai toujours aimé les chaussures et les vêtements étant enfant, ayant emprunté les richelieus et le pardessus en tweed usé de mon père si souvent à Junior High School. Depuis lors j’ai toujours été attiré par les pièces de mercerie classiques. Alors que je travaillais pour un groupe hôtelier il y a quelques années, j’ai passé un certain temps à Londres où j’ai découvert que Jermyn Street est le paradis pour trouver tout ce dont un gentleman a besoin. C’est magique. Je me rappelle avoir visité le premier magasin Crockett & Jones au 69 Jermyn Street, et penser que c’était incroyable. Après plusieurs années (et des changements de carrière) j’ai eu l’opportunité de travailler pour C&J, j’ai sauté sur l’occasion et depuis je suis très heureux de mon choix.

From-Retail-Around-the-World-New-York-2

Vous rappelez-vous de la première paire de chaussure que vous avez vendue ?
Tout à fait. C’était au début de l’année 2010, pendant la construction de notre nouvelle boutique à New York, quelqu’un toqua à la porte : un touriste d’un hôtel du bout de la rue qui était dans une situation désespérée. Il avait besoin d’une paire de Chelsea 3 en cuir lisse noir pour un évènement plus tard dans la soirée. Tout le stock était emballé dans des cartons, mais avec chance j’ai réussi à les trouver. Je pense que nous serons mieux préparés pour le déménagement à venir…

Depuis combien de temps travaillez-vous chez Crockett & Jones ? Avez-vous une anecdote à partager ?
Je travaille chez Crockett & Jones depuis près de six ans (comme le temps passe vite !), et chaque jour connait ses moments intéressants. Plus sérieusement, le rythme de ce job est remarquable. Nos boutiques sont de vraies « destinations » que certaines personnes choisissent de visiter parmi une multitude d’endroits. C’est flatteur lorsque la première chose qu’un client fait en arrivant à New York est de venir dans notre magasin. Nous avons eu des clients qui sont venus pendant leur escale à JFK juste pour acheter une paire de chaussures. C’est incroyable. Nous faisons également des ventes à distance à travers le monde. J’ai tissé de très bonnes relations avec des clients qui habitent loin, qui achètent chez nous à distance depuis que nous avons ouvert. Je ne les ai jamais rencontrés en personne, mais j’apprécie vraiment le rapport que nous avons créé au fil des années.

Quel modèle portez-vous aujourd’hui ?
Les Westfield en veau velours tobacco. J’adore ces chaussures – un semi brogue à bout droit qui convient à toute occasion. Parfait avec un costume, et idéal avec un jean et une veste sport. Vos amis en seront jaloux.

From-Retail-Around-the-World-New-York-3

Travaillant à New York, vous devez connaître quelques secrets sur cette ville. Dites-nous quelque chose d’intéressant sur Londres, à faire ou à voir, que vous recommanderiez à vos clients ?
Campbell Apartment à Grand Central Station vaut le détour. Ça n’a jamais vraiment été un appartement, mais plutôt le lieu de travail du financier américain John Campbel, vers 1923. C’est l’endroit où aller pour boire un bon cocktail. Pendant que vous y êtes, explorez l’autre partie du Grand Central, depuis le marché jusqu’à Whispering Gallery. Je passe par cette station chaque jour, et je ne m’en lasse jamais. Pour manger, je vais parler à tous les amoureux du fromage. Il y a un endroit à Flatiron District appelé Beecher’s Cellar qui est… super. C’est un bar à vins en sous-sol dans une usine de fromage artisanal. Si vous aimez le fromage, vous devez absolument y aller. Trois mots pour finir : fromage caillé mariné.

Qui est-ce qui vous inspire, professionnellement et personnellement ?
Je voue une inspiration à tous ceux qui sont profondément engagés envers leur métier – ce n’est pas seulement une vocation, c’est une mission. C’est tout à fait vrai pour nous chez Crockett & Jones. Je suis particulièrement fier du fait que nous ne pouvions rêver plus honorable famille avec qui travailler. Ils ne jurent que par l’excellence et la qualité. Du côté personnel, je vais donner le mérite à ma femme : elle est mon inspiration, la meilleure partenaire de vie que je n’aurais jamais pu rêver.

From-Retail-Around-the-World-New-York-4

A votre avis, qu’est ce qui rend une paire de Crockett & Jones spéciale ? Est-ce le design, la construction, l’héritage, les personnes ?
Je pense vraiment que nous sommes une entreprise spéciale. J’ai eu la chance de visiter l’usine à plusieurs reprises, et ce qui me touche à chaque fois c’est de rencontrer et interagir avec les personnes qui fabriquent nos chaussures. La passion qu’ils mettent dans nos produits est évidente – de la famille Jones au staff de l’usine. J’aimerais transporter chacun de nos clients à Northampton afin qu’ils voient tout l’engagement et l’expertise qu’il y a dans nos souliers. Dans une époque de production de masse et de tout-tout-de-suite, je pense vraiment que les bonnes chances prennent parfois du temps.

Les Articles. Plongez vous dans l’univers authentique de Crockett & Jones.