Close
Crockett & Jones

L’Atelier de Découpe

L’Atelier de Découpe

L’atelier de découpe est la première étape de la production. Les très qualifiés ‘cliqueurs’ (dont le nom est inspiré du ‘clic’ caractéristique que fait le couteau en ressortant du cuir) utilisent des modèles prédéterminés pour découper de façon précise les tiges et doublures de chaque soulier.

Aujourd’hui, cet atelier est composé d’un mélange de mains expérimentées (certaines ayant plus de 40 ans de métier) et d’apprentis. Les membres les plus jeunes sont à la découpe des doublures pendant que les ‘cliqueurs’ expérimentés s’occupent de la découpe des tiges tout en transmettant leur savoir, accumulé au fil des ans.

Chaque couteau de ‘cliqueur’ est unique et propre à son propriétaire. Chacun dessine et affûte la lame de son couteau selon ses préférences et besoins.

Chaque lame de découpe se fabrique en 15-20 minutes : 5-10 minutes pour ‘récupérer’ la lame (ce terme provient des cliqueurs expérimentés demandant aux apprentis de leur ‘récupérer’ une lame), environ 5 minutes pour l’affûter et encore quelques minutes pour la parfaire à l’aide d’une cale de bois recouverte d’une épaisse chute de Cordovan. Bien que la lame d’un ‘cliqueur’ ne dure que quelques semaines, les poignées sont souvent réutilisées pendant plusieurs décennies.

La responsabilité principale d’un ‘cliqueur’ est de chercher les défauts du cuir et de s’assurer qu’ils ne feront pas partie des souliers. Ces défauts sont souvent des cicatrices créées par des fils barbelés ou des maladies, des marques de croissance ou des veines. Un ‘cliqueur’ expérimenté doit faire preuve de savoir-faire afin d’optimiser le cuir tout en conservant sa qualité.